augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteimprimer
Au service des jeunes et des familles

Je suis très fière de vous accueillir sur le site Web du Centre jeunesse de Laval. La population lavalloise, ainsi que le public en général, dispose désormais d'une source d'information supplémentaire afin de mieux connaître nos services et d'y avoir accès.

Je vous invite à consulter les diverses sections du site, que ce soit pour savoir comment faire un signalement lorsque vous jugez qu'une situation compromet la sécurité ou le développement d'un enfant ou d'un jeune, pour faire carrière ou pour un stage chez nous, pour devenir famille d'accueil, pour faire du bénévolat, pour les services d'adoption ou pour connaître les dernières nouvelles.

Bonne visite et revenez nous voir souvent!

Danièle Dulude, directrice générale

__________________________________

LE Bilan des DPJ 2014

35 ans d'engagement auprès des enfants

11e bilan annuel des directrices et directeurs de la protection de la jeunesse

Laval, le 22 septembre 2014– Il y a 35 ans, en 1979, le Québec faisait figure de pionnier en implantant la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ). Ce tournant décisif reconnaissait aux enfants un statut de citoyen à part entière et désignait un directeur de la protection de la jeunesse (DPJ) dans chaque région du Québec qui avait dorénavant la responsabilité de protéger tous les enfants de son territoire. Un rôle que les DPJ exercent encore aujourd'hui avec l'énergie du premier jour.

À l'occasion de leur onzième bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse du Québec veulent souligner que le Québec étant aujourd'hui confronté à des choix difficiles sur le plan financier, il est impératif de continuer à placer les enfants au sommet de ses priorités.

Portrait lavallois

Pour la région de Laval, après avoir connu une augmentation des signalements de 8 % en 2012 et une diminution d'un peu plus de 1 % l'an dernier, le DPJ note aussi une hausse de 7 % dans la dernière année, pour un total de 2681. Les signalements retenus ont quant à eux connu une croissance importante, pour se situer à un peu plus de 40 %, alors que ce taux était tout près de 33 % en 2012-13. Cette année encore, ce sont les signalements pour abus physique et risque sérieux d'abus physique qui ont constitué la majorité des problématiques rencontrées, soit près de 42 % de tous les signalements retenus. Suivent ensuite négligence et risque sérieux de négligence pour 24,1 % des signalements retenus et abus sexuel et risque d'abus sexuel à 10 %.

Bilan des DPJ-DP 2014         

Communiqué de presse 

NOUVELLES

Semaine des centres jeunesse du Québec

Du 16 au 22 novembre 2014

COMMUNIQUÉ 

______________________________

Madame Danièle Dulude

Le Centre jeunesse de Laval à l'honneur

Laval, le 28 octobre 2014 – L'Association des centres jeunesse du Québec (ACJQ) a profité de son 11e congrès portant sur L'innovation au service des enfants et des familles pour remettre ses Prix d'excellence. Ces prix reconnaissent des initiatives novatrices ainsi que l'engagement exceptionnel de certaines personnes et organisations à la cause de la protection et du développement de l'enfance.

Le Prix Reconnaissance de carrière honore un employé du réseau des centres jeunesse qui s'est démarqué par sa contribution exceptionnelle au développement et à la qualité des services offerts aux jeunes en difficulté et à leur famille. Cette année, ce Prix a été remis à madame Danièle Dulude, directrice générale du Centre jeunesse de Laval. Madame Dulude a consacré sa vie professionnelle au mieux-être des jeunes, des familles et des personnes vulnérables. Elle a débuté sa carrière en 1979, à la Maison Notre-Dame de Laval, constituante de l'actuel Centre jeunesse de Laval. 35 ans plus tard, elle y travaille encore, avec autant de dévouement, et toujours dans le but de contribuer au bien-être des jeunes en difficulté. Madame Dulude s'est aussi impliquée au niveau provincial en participant à différents comités ministériels et en siégeant sur le Conseil d'administration de l'ACJQ.

De plus, le Prix Expérience d'intervention clinique a été décerné au Centre jeunesse de Laval pour la création du Pavillon Le Passage. Le Passage est une ressource d'hébergement novatrice visant la réinsertion sociale des jeunes de 16 à 20 ans qui présentent des problèmes de santé mentale. Cette ressource leur permet de vivre la délicate transition entre la fin de l'adolescence et le début de l'âge adulte et de se préparer à la vie autonome.

COMMUNIQUÉ    

____________________________

Le projet des centres jeunesse du Québec, Une route sans fin, célèbre sa 10e édition avec le porte-parole des cinq dernières années, l'auteur-compositeur-interprète et grand sportif Étienne Drapeau

Les centres jeunesse du Québec sont fiers de célébrer les 10 ans du projet Une route sans fin, une grande randonnée à vélo d'environ 1000 km qui se déroulera d'ouest en est du Québec durant 9 jours consécutifs. Regroupant les 16 centres jeunesse du Québec, Une route sans fin se tiendra du 30 mai au 7 juin 2014.

Grâce à ce projet clinique d'envergure, plus de 1000 jeunes des différents centres jeunesse sont appelés, année après année, à développer leur confiance en eux et leur persévérance à travers des entraînements physiques préparatoires et grâce au soutien des intervenants qui les accompagnent. C'est avec l'aide du personnel, de bénévoles et de membres de la communauté qui offriront soutien et motivation aux jeunes que tous pourront rouler ensemble, d'une région à l'autre, d'un centre jeunesse à l'autre et célébrer en équipe cette belle réussite.

Site Web d'Une route sans fin

Postuler à un emploi !